FANDOM


Dracula Mihawk est né dans le royaume de Seglock. Son père était un chef religieux proche de la famille royale et l'avais formé dès son plus jeune âge pour qu'il puisse un jour lui succéder. Mihawk suivait le voeux de son père, cependant il portait plus d'interêt à une discipline : l'escrime. Mihawk était fasciné par les mouvements des bretteurs du roi qu'il voyait s'entrainés au palais. Quand il était seul dans se chambre il s'entrainait en secret à reproduire les fascinants mouvements qu'il avait vu. Son père lui prônait bien au contraire la non-violence  et avait en horreur les arts de la guerre. Quand il découvrit la passion de son fils, il le renia et le mit à la rue. Mihawk était encore un enfant mais il était plein de rêves et de motivations. Son premier geste fut donc d'aller à la caserne des bretteurs et de leur demander de l'intégrer dans leurs rangs. Evidemment il reçut une réponse négative malgré ses insistances. Il essaya même pour les convaincre de se battre contre l'un d'entre eux, seulement il n'avait jamais tenu une véritable épée et ne put à peine la lever ! Il décida donc d'aller au dojo de la cité où là one ne lui refusa pas l'entrée.

Dans ce dojo, Mihawk appris le maniement du sabre et fit très rapidement des progrès qui impressionnairent tout le monde. C'est ainsi qu'au début de son adolescence (et à la mort de son père) qu'il quitta le dojo pour parcourir le pays et se faire une renommée. Mihawk n'avait pas abandonné l'idée de rejoindre les meilleurs bretteurs du royaume et pour cela il avait besoin d'une renommée nationale. Bien vite ses talents de bretteurs se répandirent dans tous le pays et plein d'autres venaient le défier, hélas sans succès pour eux.

Mihawk enfant












Quand Mihawk jugea avoir une renommée suffisante il retourna pour la première fois à la caserne. Là-bas quand on le vit arriver tous les soldats se mirent en position de combat car ils pensaient qu'il venait se battre contre eux. Mais quand il leur annonça ses intentions il fut accueillit à bras ouverts et devint officiellement un soldat du roi. Ses talent étaient largement reconnus par tous et le roi lui confiaient régulièrement des missions dans le pays ou à l'étranger. Au fil des années sa relation avec la famille royale devinrent de plus en plus intimes jusqu'au jour ou lui et la princesse décidèrent de se marier. Cette décision fut approuver par le roi mais ce-dernier mis une condiion : Mihawk ne pourra pas épouser sa fille tant qu'il sera soldat. Le lendemain le roi recu une lettre très importante et n'eu d'autre choix que d'envoyer Mihawk régler le conflit. Comme cadeu d'adieu sa bien-aimée lui confia sa seul arme, un kotaga déguisé en crucifix. Ce fut sa  plus importante mission mais également la dernière.  

Mihawk's princess
Mihawk's Kotaga

Le Kotaga








Alors que Mihawk avait été envoyer guerroyer loin de son pays une violente guerre civile éclata et plongea le pays dans le chaos pendant plusieurs années déchirant les familles et les villes en deux. Cette guerre se solda sur une défaite des deux camps qui finirent par s'entre-tuer. Quand aucun des deux camps de pouvait plus combattre une famine s'installa dans tous les recoins du pays et la population restante mourut en quelques semaines. Par ailleurs une troupe de cirque étrangère qui avait été prise dans le conflit fut détruite et les animaux sauvages s'échappèrent du cirque. Parmi eux se trouvait le clou du spectacles, des créatures rares : les Humandrakes.

Humandrakes





Plusieurs années plus tard, Mihawk avait finit la guerre mais il en était le seul survivant de son camp et de la guerre. Quand il revint sur sa terre natale, il ne put la reconnaitre. Le pays était recouvert d'une brume sombre et une lune rouge se tenait en permanence au-dessus de cette terre dévastée. Cette lune semblait en vouloir à tous comme si elle était chargée de haine et de désespoir. La nature avait reprit ses droits sur l'ensemble du pays mais il n'y poussait dorénavant plus qu'une végétation lugubre et froide avec une faune qui ne valait guère mieux.

Kuraigana

Le royaume menaçant







Ce paysage et cette pression était de trop pour Mihawk qui finit par ne plus pouvoir la supporter. Il n'avait plus qu'une idée en tête : faire revenir à la vie sa bien aimée.

Comme Mihawk avait étudier les mystères du monde au côté de son père avant de se faire renier, il alla à la grande cathédrale du royaume et se mit a chercher dans d'anciens rituels qui étaient supposés pouvoir faire revenir les âmes du monde des morts. Mais ces rituels étaient anciens et leur première utilisation et fonctionnement avaient été modifiés par le temps. Quand Mihawk voulu faire le rituel une malédiction tomba sur lui. Dorénavant il ne serait plus humain (dans l'âme) et devra régulièrement tuer sous peine de perdre sa vitalité, cependant la malédiction lui interdisait également de mourir si ce n'est par la main d'un meilleur épéiste que lui. Mihawk n'eu finalement plus le choix que d'accepter la réalité.

Mihawk

Mihawk déprimé







Mihawk tailla une grande croix de bois en guise de tombe à tous ceux qui étaient morts mais également pour ceux qu'il allait devoir tuer. Il récupéra une ancienne arme dans les catacombes ,d'une riche famille de forgerons, sous la cathédrale. et il se mit à  arpenter le monde à la recherche des meilleurs épéistes afin qu'il puisse mourir.

Tombe