FANDOM


Chapitre 1: La rencontre de Flynn Marks Modifier

Sur une île au fin fond de South Blue, vivait un jeune orphelin que l'on surnommait Crocodile. Pourquoi l'avait-on appelé comme ça ? On disait que l'homme qui l'avait recueilli l'avait retrouvé devant sa porte, couché sur un crocodile mort. Crocodile ne connaissait pas son vrai nom. Le gentilhomme, appelé M. Klint qui l'avait pris dans sa garde alors qu'il n'était qu'un nourrisson était très à cheval sur les bonnes manières et avait donc essayé de bien éduquer Crocodile. Mais ce dernier préférait aller s'amuser dans la jungle voisine, n'ayant pas du tout le même caractère que son père adoptif. Lui rêvait de devenir pirate, comme un nouveau venu dans le monde de la piraterie qu'on appelait Gold Roger. C'est pourquoi, à l'âge de 18 ans, il partit de chez lui sans prévenir. Il monta sur un minuscule bateau qu'il venait de fabriquer et partit à l'aventure sur East Blue, armé uniquement d'un pistolet et de peu de munitions...

Cela faisait déjà plusieurs heures que Crocodile était sur son embarcation. 


Crocodile
Ah ! Enfin une île à l'horizon.


Arrivé à cent mètres de la petite île, sa petite embarcation ne tint pas le choc à cause des vagues qui s'écrasaient sur elle. Il en perdit connaissance…


Crocodile
(Se réveillant) Où suis-je ?


Flynn
Ah bah t'es enfin réveillé. Un bateau qui passait par là t'a retrouvé hier soir dans l'eau. Il t'a repêché avant de t'emmener ici. T'es complètement dingue de t'embarquer sur trois planches de bois.


Crocodile
Je peux savoir qui tu es ?


Flynn Marks
Moi, c'est Flynn Marks, 18 ans. Je suis né sur cette île.


Crocodile
(lui coupant la parole) Où sommes-nous ?!


Flynn
Sur Dolphins Island, l'île des dauphins. Il y en a des centaines et des centaines aux alentours de l'île. Au fait, qu'est-ce que tu faisais en mer sur ce rafiot ?


Crocodile
Je suis pirate.


Flynn
Toi ? Pirate ? C'est une blague ?! T'as des armes, un vrai bateau et un équipage ?


Crocodile
Maintenant je n'ai plus rien… Je suis justement venu ici pour trouver quelqu'un qui puisse m'accompagner.


Flynn
Tu sais quoi ? Moi aussi j'ai toujours rêvé de devenir pirate. Mais mon père ne me laissera jamais partir... Et puis 'faut pas rêver... Des gars comme nous qui veulent devenir pirates meurent dès leur entrée sur Grand Line. Tu sais te battre, toi ?


Crocodile
On va dire que oui.


Flynn
Lève-toi et affronte-moi. J'aimerais voir de quoi tu es capable.


Crocodile ne bougea pas d'un poil.


Flynn
Vas-y, viens ! Allez, sois pas peureux !


Crocodile
Après un naufrage, 'y a pas grand monde qui est en forme pour se battre.


Flynn
Très bien. Reste ici encore un ou deux jours pour te reposer, mon père sera d'accord. Après tu pourras repartir. Pendant ce temps-là, j’essaierais de te trouver une embarcation.


Crocodile
D'accord.


Flynn
Et aussi, tu voudrais bien m'accompagner cet après-midi ? J'aimerais te montrer quelque chose.


Crocodile
Si tu veux…


Flynn
Au fait, tu m'as pas dit comment tu t'appelais ?


Crocodile réfléchit un instant.


Crocodile
Crocodile.


Flynn
Ok ! A tout à l'heure Crocodile !


Flynn s'était attaché à Crocodile. Mais contrairement à lui, ce dernier l'aimait moins. Il n'avait qu'une seule envie : repartir et trouver des personnes qui voudraient bien le suivre. Il faisait maintenant bientôt nuit, et Flynn était venu chercher Crocodile qui dormait encore sur le canapé.


Flynn
Croco ! Suis-moi !


Crocodile
(encore fatigué) Pour aller où ?


Flynn
Je t'ai dit que je voulais te montrer quelque chose. Allez viens !


Crocodile
Ok, j'arrive.


Ils sortirent de la maison dans laquelle Flynn vivait. Crocodile découvrit enfin l'endroit dans lequel il était. C'était une jolie petite ville, qui était d'ailleurs la seule de l'île. Environ cinq cent habitants vivaient sur Dolphin Island. Flynn habitait une maison dans les hauteurs de la ville, et d'ici on pouvait apercevoir la mer qui s'étendait à perte de vue. On distinguait aussi le port de l'île, tout petit, qui n'accueillait pas plus de dix bateaux. L'île était principalement occupée par une jungle qui entourait une petite montagne. Les deux jeunes hommes arrivèrent à l'entrée de la jungle.


Flynn
Suis-moi, tu pourrais te perdre dans cette jungle.


Crocodile
Ne t'inquiète pas. Moi aussi, je m'aventurais dans la jungle sur mon île. Où allons-nous exactement ?


Flynn
On va la traverser pour se rendre en bas de la montagne.


Crocodile
Et qu'est-ce qu'il y a là-bas ?


Flynn
J'ai construit moi-même une cabane sur la dernière arbre de la jungle, qui est le plus grand d'ailleurs. De là-haut, il y a une vue magnifique sur le soleil qui se couche sur la baie des dauphins. C'est un spectacle inoubliable, tu verras. Tiens !


Flynn lui donna un grand bâton et en prit un pour lui-même.


Flynn
On ne sait jamais quelle bête on peut croiser.


Crocodile
Il y a vraiment des bêtes si dangereuses ici ?


Flynn
Des tigres longs de plus de trois mètres, des crocodiles, etc


Crocodile
Très rassurant merci.


Flynn
Une fois arrivé là-bas on sera en sécurité.


Après une petite demi-heure de marche, les deux garçons arrivèrent enfin à la cabane. Par chance, aucune bête sauvage ne les avait attaqués.


Flynn
Voilà ! C'est ici.


Crocodile
C'est un arbre.


Flynn
Lève ta tête.


Crocodile
Je vois un arbre de trente mètres de haut avec des feuilles à son sommet.


Flynn
Tant mieux si tu ne vois rien. Cela signifie qu'elle est bien camouflée.


Il attrapa une liane


Flynn
Accroche-toi bien.


Crocodile
Pourquoi ?


Flynn tira sur une corde et la liane de Crocodile se mit à monter dans les airs à une vitesse folle


Crocodile
AAAAAAAAAH !!


Flynn
Hahahaha ! C'est vrai que c'est flippant la première fois !


Crocodile
T'aurais pu prévenir, j'ai cru que j'allais lâcher et m'écraser sur le sol.


Flynn
Passe-moi la liane !


Crocodile la lui lança et il fit la même opération pour lui


Flynn
Bienvenue dans ma cabane !


Ils étaient tous les deux dans la cabane de Flynn qui faisait environ dix mètres sur dix mètres et qui se trouvait à plus de quarante mètres du sol.


Crocodile
Wow ! C'est dingue ! On est au-dessus de tous les arbres de la jungle ! Tu as vraiment fait ça tout seul ?


Flynn
Et ouais ! C'est ma plus grande fierté. Ici, il y a des vivres et des armes, de quoi vivre plusieurs semaines. Si tu pars, je te donnerais tout ce que j'ai ici.
Crocodile
Merci c'est gentil. Mais pourquoi gardes-tu de la nourriture ici ?


Flynn
Dolphins Island est une petite île qui vit uniquement grâce à la vente de bateau. Ce commerce a été relancé quand plusieurs pirates comme Gold Roger se sont lancés dans la piraterie. Cependant, c'est un commerce qui peut disparaître d'un jour à l'autre, et sans ce commerce, le pays deviendrait pauvre et la nourriture et l'argent manqueraient.


Crocodile
Où as-tu trouvé cette nourriture ? Et ces armes ?


Flynn
La nourriture, je la trouve dans la jungle, et les armes je les ai pour la plupart volées mais j'en ai fabriquées certaines. Regarde, c'est l'heure du coucher de soleil.


Le paysage était magnifique. On voyait la mer à perte de vue. Le soleil éclairait un magnifique vol d'oiseaux qui dansaient dans le ciel rose orangé. Les nuages étaient partis se balader ailleurs pour laisser place à ce fabuleux spectacle. Les cris des mouettes annonçaient la fin de la journée. Le soleil s'éclipsait peu à peu pour donner vie à ce splendide tableau qu'ils avaient sous leurs yeux. Les derniers rayons de soleil se reflétaient sur la mer, cette mer où les bateaux de pêche étaient partis se coucher au port.


Crocodile
Wow ! C'est magnifique !


Flynn
Je t'avais dit que ça valait le détour. Bon, il fait nuit maintenant. Si on revient chez moi, on va se perdre dans la jungle donc je pense qu'il vaut mieux pour nous de dormir ici.


Crocodile
Il y a des lits ?


Flynn
Il y en a un à l'étage supérieur. Il m'arrive de passer des nuits ici. Moi je dormirais sur un tas de feuilles.


Crocodile
Non. Je dormirais sur le tas de feuilles.


Flynn
Tu as besoin de repos. Fais pas le gros dur, au fond de toi tu es bien content de dormir sur un lit. Je te laisse monter en haut. Bonne nuit !


Crocodile
À demain !


La nuit passa tranquillement et Flynn se réveilla en premier. Il était en bas de l'arbre en train de manger des fruits qu'il avait ramassés ce matin.


Crocodile
Flynn ! T'es où ?


Flynn
Je suis en bas ! Descends si tu as faim ! J'ai ramassé des fruits !


Crocodile
Ok ! J'arrive tout de suite !


Crocodile prit la liane et se laissa descendre.


Flynn
Bien dormi ?


Crocodile
Ouais super.


Flynn
(lui tendant un panier de fruits) Tiens, prends-en.


Crocodile
Merci.


Il se servit et croqua dans une banane.


Crocodile
Pouah ! C'est dégueulasse !