FANDOM


9°Echange dangereuxModifier

Après avoir franchi la grille, le trio progresse en avant. Cependant, Genos et Saitama marchent un peu en retrait par rapport à leur compagnon.

Genos
Genos
En effet, c'est étrange. Je ne vois aucune raison pour laquelle ce I Watch vous a appelé par mon nom. Je pense ne l'avoir jamais rencontré personnellement. Est-ce qu'il s'intéresserait à moi ?
Circonspect
Saitama
J'aimerai qu'on chope un ou deux de ces gars habillés en blanc pour qu'on éclaircisse ça avant d'arriver à leur boss, histoire de gagner du temps.
Genos
Genos
Compris ! J'en capturerais un pour vous maître !

Un peu plus loin, Maître Débardeur leur demande de s'arrêter, persuadé d'avoir entendu un bruit. Genos détecte aussi l'onde sonore et indique du doigt une maison isolée au bord d'un petit chantier. Le sportif choisit de rentrer dans la maison pendant que Genos et son maître passent par la droite en longeant le terrain vague.

De son côté, les deux amis avancent sans aucun nouveau signal qui ne soit détecté par le jeune cyborg.

Circonspect
Saitama
Tiens : j'ai gagné un yen !
Genos
Genos
Comment ?

Saitama se baisse alors pour ramasser la pièce blanche plate qui se trouvait à un mètre sur sa gauche. En la prenant dans ses doigts, il voit que ce n'était pas un yen.

Depuis l'autre côté du toit de la maison, Askin les scrute.

Askin Nakk le Vaar
Askin
C'est étrange, la dose létale du Jeton Cadavérique aurait déjà au moins dû l'assommer. Bon, alors essayons autre chose.

En faisant claquer ses doigts, il fait exploser l'objet que Saitama tenait dans ses mains.

Genos
Genos
Quoi ?! Hmm... Vous devriez faire plus attention maître, le terrain doit comporter d'autres mines de ce genre.

Il avait raison de ne pas s'inquiéter pour son maître pour cette fois, car il savait qu'une aussi petite explosion ne le blesserait pas.

Circonspect
Saitama
Ahahahaaaaaah. C'est malin : un gant bien propre. Il est bon à jeter en rentrant maintenant.
Askin Nakk le Vaar
Askin
Ca par exemple ! Ca non-plus ça n'a pas marché !

Cette fois-ci, le Sternlichter avait parlé à voix haute. Genos perçut sa voix.

Genos
Genos
Incinération !

Askin eut le temps de bondir du toit avant que le laser de flammes ne l'atteigne. Maintenant, il court comme un dératé dans la rue, poursuivi par Maître Débardeur et Genos.

Saitama lui, alors qu'il se lançait aussi à la poursuite de cet ennemi, s'arrête quand il entend une voix dans une ruelle pas très loin.

Inconnu
???
Pssssst ! Par ici ! Au secours monsieur le héros ! J'ai besoin d'aide !

Assez intrigué, Saitama passe dans la rue étroite. Tout ce qu'il y trouve, ce sont des poubelles et des murs tagués.

Circonspect
Saitama
Il y a quelqu'un ? Sortez de votre cachette au lieu de me tendre un piège idiot.
Inconnu
???
Malédiction ! Comment tu as deviné de que c'était un piège ?!
Circonspect
Saitama
Faut pas être doué pour essayer de faire croire au seul habitant de ce coin qu'ils y a des civils qui n'ont pas évacué.
Inconnu
???
C'est pas faux, je sais comment les héros fonctionnent, mais j'avais omis ce détail dans mon plan. Qu'importe : tu as quand même fait ce que je voulais.
C'est un piège GIF

Cette phrase surprend Saitama, et il ne tarde pas à en comprendre le sens. La lumière dans son dos provenant de la sortie de la rue disparaît. Il découvre que derrière lui est apparu un mur qui lui fonce dessus. En toute logique, Saitama court devant lui pour voir où ce piège mène.

Inconnu
???
Hahaha ! Tu es fait comme un rat dans une souricière ! Je vais t'aplatir contre ce mur devant toi !
Circonspect
Saitama
C'est tout ? Quelle déception.

Changeant d'avis, Saitama fait demi-tour et court en sens inverse.

Inconnu
???
Tu veux lutter pour ta vie ? D'accord, prend ça : Cash Crash !

C'est sans surprise qu'il fracasse le mur mouvant et sort de la ruelle en essayant de rattraper ses amis.

Circonspect
Saitama
Eh les gars ! Attendez moi ! Me laissez pas seul avec ce gars ennuyeux !
Inconnu
???
Eeeeeh ?! Mais attends ! Ce n'est pas censé se passer comme ça ! Regarde, c'est bon, je sors de ma cachette ! Ouhouh ! Je suis là, maintenant viens te battre.

Résigné, Saitama fait à nouveau halte. Son ennemi dans la rue est un homme plutôt petit aux cheveux bruns et un visage très expressif.

Sarkozy aussi
Colline
J'admets que je t'ai sous-estimé, mais puisque j'ai l'air de t'ennuyer je vais te faire connaître la peur, Genos ! Prépare toi à subir la puissance de The Wall !
Circonspect
Saitama
Ah ! Tu fais bien de me rappeler que je cherchais quelqu'un comme toi.

Plusieurs pâtés d'immeubles plus loin, Genos retrouve le poseur de bombes.

Genos
Genos
Ca suffit, lâche. Accepte mon marché : dis-moi ce que tu me veux, et je te ferai mourir le plus rapidement possible.

Le quincy se met à genoux, et s'incline devant l'adolescent blond qui le menace.

Askin Nakk le Vaar
Askin
Ce que je veux ? Ca ne te regarde pas, je te le jure ! Pitié, je n'ai rien fait ! Je ne suis que leur esclave !
Maître Débardeur
Maître Débardeur
Okay, je vois que tu gères Genos. Tu crois que je peux te laisser avec lui ?

Pendant que le seizième héros de classe S acquiesce, le visage que Askin fait contre la route cesse de faire ses grimaces menteuses. Il se parle à lui en même temps que Maître Débardeur s'éclipse.

Askin Nakk le Vaar
Askin
Alors c'est lui Genos ? Je l'aurai peut-être mal observé la dernière fois, je ne le reconnais pas.
Genos
Genos
Réponds, ou je t'incinère dans d'atroces souffrances !

Avec un signifiant contraste par rapport à son attitude précédente, le sternritter D se redresse debout et toise du regard Genos.

Askin Nakk le Vaar
Askin
Finalement, on va peut-être s'arranger l'ami.